Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Couverture de l'Express, n° du 8 au 14 octobre 2014. L'hebdomadaire propose une approche sérieuse de la Réunification, avec des questions et des interlocuteurs qui permettent vraiment au lecteur non averti de se dégager des idées reçues et des trop fréquentes facilités de certains confrères.

Couverture de l'Express, n° du 8 au 14 octobre 2014. L'hebdomadaire propose une approche sérieuse de la Réunification, avec des questions et des interlocuteurs qui permettent vraiment au lecteur non averti de se dégager des idées reçues et des trop fréquentes facilités de certains confrères.

Nous sommes nombreux à avoir fait l'expérience, s'agissant de la Réunification, d'articles superficiels dans la presse"parisienne", adoptant une posture condescendante, voire méprisante, invitant à penser qu'il n'y avait pas de sujet plus sérieux à traiter ce jour-là.

Ce n'est pas le cas avec ce numéro de l'Express, que j'ai fini par trouver ce matin à la gare de Nantes et qui, sous la signature de Michel Feltin-Palas, consacre ses pages 76 à 84 à la question de la Réunification de la Bretagne.

On y trouve par exemple l'interview hostile de la maire de Rennes, Nathalie Appéré, qui ne se grandit pas en esquivant lamentablement des questions intelligentes, mais aussi une bonne approche du "droit d'option" des départements et des limites risibles dans lesquelles les Jacobins voudraient l'enfermer, une interview de François de Rugy, avec cette fois des questions et des réponses intelligentes : un vrai plaisir ! Et un "inventaire des obstacles" qui ne manquera pas de retenir l'attention.

On me pardonnera de penser que l'UDB manque un peu dans le tableau. Mais ...pas dans la photo de couverture du journal (ci-dessus) !

Les illustrations sont bien choisies, et bien commentées, même si, dans celle de la page 77 ci-dessous, on peut estimer que ce sont moins "les Bretons" qui sont divisés que la petite "caste" des grands et moyens élus, dont les intérêts obéissent hélas à d'autres critères que ceux de la population...

L'Express et la Réunification : il n'y a pas que des nuls dans la presse "parisienne" !

Partager cet article

Repost 0