Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean-Luc Boeuf (à droite) planche le 23 février 2014, devant Christian Favier (à gauche), président (PCF) du Conseil général du Val-de-Marne, qui semble dubitatif, et la mission départementale d'étude sur la supression ...des départements (image : copie d'écran).

Jean-Luc Boeuf (à droite) planche le 23 février 2014, devant Christian Favier (à gauche), président (PCF) du Conseil général du Val-de-Marne, qui semble dubitatif, et la mission départementale d'étude sur la supression ...des départements (image : copie d'écran).

Qu'un haut fonctionnaire territorial, en fonction à Quimper comme directeur général des services de la ville et de l'agglo, se permette de prendre position pour la disparition des régions, et singulièrement de la Bretagne1, au profit des départements et des communes, cela conduit évidemment tout droit à s'interroger sur son parcours.

Eh! bien, quoi qu'il soit sans surprise, eu égard à la position qu'il défend, ce parcours ne déçoit pas le chercheur !

Évidemment passé par l'ENA, ce qui n'est pas toujours un défaut (promotion Copernic sortie en 2002), Jean-Luc Boeuf a été directeur des finances de la "région des Pays de la Loire", directeur général des services de la commune de La Roche-sur-Yon, directeur général des services du département de l'Eure, de la région de Franche-Comté, du département du Val d'Oise, adjoint au directeur du Grand Emprunt à la Caisse des Dépôts (gestion centralisée de l'épargne française), directeur des collectivités territoriales chez Bull (Informatique, gestion des marchés), et enfin directeur général des services de la ville et de l'agglomération de Quimper.

On comparera son parcours "républicain" à celui d'Emmanuel-Armand de Vignerot du Plessis, duc d'Aiguillon (arrière petit-neveu de Richelieu), qui représenta l'État royal comme gouverneur de la Bretagne pendant ...quinze ans, de 1753 à 1768, obtenant notamment des États unanimes (qui pourtant ne l'appréciaient guère) l'équivalent d'une loi-programme de dix ans pour la modernisation des routes et ports de Bretagne (Bonjour Marylise, tu peux nous faire un topo sur la décentralisation ?).

Né dans la Drôme, ce qui n'est pas non plus un défaut, on comprend qu'il n'ait guère eu le temps de s'attacher dans le détail aux régions qu'il a traversées. Mais on imagine sans peine que quelques-uns de ses mentors ont aidé au cheminement de sa réflexion et donné un sens à sa carrière.

Mais vous avez peut-être une idée là-dessus ?

____________________

(1) - Article du Figaro Vox, du 9 avril 2014 qui, enseveli jusque là, suscite actuellement - très justement - divers commentaires critiques.

Tag(s) : #Réunification

Partager cet article

Repost 0