Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Principal titre en Une du Monde daté du 2 décembre

Principal titre en Une du Monde daté du 2 décembre

La Une du Monde de ce jour ne fait pas rêver.

Sauf peut-être, mais ce n'est ni sûr ni rassurant, les tenants inassouvis de la "République-Empire-État français" aussi éternelle et jacobine que sociale, décentralisée (!) et indivisible (ces trois derniers mots figurent dans la Constitution).

Ce 2 décembre est en effet le 210ème anniversaire du Sacre de Napoléon 1er, le 209ème de sa victoire à Austerlltz et le 163ème du coup d'État de son neveu Napoléon III. Il y a seulement 74 ans, toujours le 2 décembre, le régime de Pétain décrétait l'organisation corporative de l'Agriculture.

Belle journée, non ?

Mais Le Monde d'aujourd'hui titre simplement sur la course présidentielle française et la perspective d'une élection qui se jouerait en 2017 entre Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

La première devant sa présence sur ce pavois aux politiques des deux autres - beaucoup plus proches que les promesses de 2012 ne le laissaient espérer - on peut s'attendre à des débats sans grand intérêt d'une part sur les responsabilités dans cette situation et d'autre part sur l'urgence d'un vrai changement ou au contraire la nécessité de faire barrage à la fille de son père (comme si on luttait contre l'extrémisme en le diabolisant plutôt qu'en conduisant une politique qui ne lui permet pas de prospérer).

Les Bretons sont particulièrement bien servis.

Après avoir vainement préféré Ségolène Royal à Nicolas Sarkozy en 2007, ils ont aidé François Hollande à faire la différence en sa faveur en 2012. Ces deux présidents ont pourtant poussé leur ressemblance jusqu'à se livrer aux mêmes escroqueries à la réunification : Sarkozy devant les maires de France en 2008 et avec les propositions du Comité Balladur en 2009, Hollande lors du lancement de la "réforme territoriale" (ex "3ème acte de la Décentralisation", et "mère de toutes les réformes").

Les Bretons devraient rire d'avoir été bernés ?

Non, ils savent aussi - pas toujours - que le Front National, fils irrécusable du nationalisme jacobin porteur d'exclusions, est profondément hostile à la reconnaissance des peuples de France et de leurs droits culturels et linguistiques1.

Dois-je dire que je me sens plus d'affinités avec la votation citoyenne de Saint-Viaud, son organisation, l'esprit de celles et ceux qui y ont participé, ce qu'elle représente comme écoute et expression du vrai peuple, qu'avec ces trahisons intéressées dont il faudra bien que la gauche - au moins ! - s'expurge rapidement si elle espère regagner la confiance d'électeurs qui aimeraient probablement participer un peu plus au choix de ses candidats !...

C'est en effet à un peuple plein de vie, de promesses et de capacités que ce régime en décomposition oppose son arrogance de privilégiés2, ses terreurs séniles et son caporalisme stérile.

____________________

(1) - Même si sa fédération de Loire-Atlantique exprime de temps à autre son soutien à la réunification de la Bretagne.

(2) - Sans fantasmer excessivement sur les liens que suggèrent ces rapprochements bio-géographiques, on ne peut que relever avec un amusement un peu agacé que Marine Le Pen est née à Neuilly-sur-Seine en 1968, l'année où François Hollande, alors âgé de 14 ans, y est arrivé avec sa famille, en provenance d'une banlieue aisée de Rouen. Quant à Nicolas Sarkozy, il est né en 1955 dans le 17ème arrondissement de Paris, bordé à l'ouest par le même Neuilly-sur-Seine dont il deviendra maire en 2001... Arrogance et privilèges s'appliquent au demeurant à la caste plus qu'aux intéressés personnellement.

Quelques vues en rapport avec les sujets évoqués dans l'article : sacre de Napoléon 1er, décret formalisant le cop d'État de son neveu Louis-Napoléon en 1851, couverture de l'Expess en 2014, extrait de l'Atlas de la France et des Français publié parLe Monde en 2014 et votation du 30 novembre à Saint-Viaud.
Quelques vues en rapport avec les sujets évoqués dans l'article : sacre de Napoléon 1er, décret formalisant le cop d'État de son neveu Louis-Napoléon en 1851, couverture de l'Expess en 2014, extrait de l'Atlas de la France et des Français publié parLe Monde en 2014 et votation du 30 novembre à Saint-Viaud.
Quelques vues en rapport avec les sujets évoqués dans l'article : sacre de Napoléon 1er, décret formalisant le cop d'État de son neveu Louis-Napoléon en 1851, couverture de l'Expess en 2014, extrait de l'Atlas de la France et des Français publié parLe Monde en 2014 et votation du 30 novembre à Saint-Viaud.
Quelques vues en rapport avec les sujets évoqués dans l'article : sacre de Napoléon 1er, décret formalisant le cop d'État de son neveu Louis-Napoléon en 1851, couverture de l'Expess en 2014, extrait de l'Atlas de la France et des Français publié parLe Monde en 2014 et votation du 30 novembre à Saint-Viaud.
Quelques vues en rapport avec les sujets évoqués dans l'article : sacre de Napoléon 1er, décret formalisant le cop d'État de son neveu Louis-Napoléon en 1851, couverture de l'Expess en 2014, extrait de l'Atlas de la France et des Français publié parLe Monde en 2014 et votation du 30 novembre à Saint-Viaud.

Quelques vues en rapport avec les sujets évoqués dans l'article : sacre de Napoléon 1er, décret formalisant le cop d'État de son neveu Louis-Napoléon en 1851, couverture de l'Expess en 2014, extrait de l'Atlas de la France et des Français publié parLe Monde en 2014 et votation du 30 novembre à Saint-Viaud.

Le 2 décembre en France et dans "Le Monde"
Tag(s) : #Histoire, #Politique, #Réunification

Partager cet article

Repost 0