Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce graphique, basé sur des données diffusées par l'INSEE, montre que lea moyenne des bas revenus bretons est supérieure à celle des bas revenus franciliens, mais l'ordre s'inverse rapidement !

Ce graphique, basé sur des données diffusées par l'INSEE, montre que lea moyenne des bas revenus bretons est supérieure à celle des bas revenus franciliens, mais l'ordre s'inverse rapidement !

Les 10 % de revenus bretons1 les plus bas ont une moyenne nettement plus élevée que les 10 % de revenus franciliens les plus bas : + 30 % ! Dès le deuxième "10 %", l'écart se réduit (+ 12 %) et disparaît au troisième, pour s'inverser de plus en plus fortement. Et les 10 % de revenus les plus élevés sont en moyenne plus élevés de 41 % en Île-de-France qu'en Bretagne. Et à ce niveau-là, les "pourcents" pèsent lourd !

Raisonner par strates de 10 % atténue la progression apparente de l'écart. En retenant des strates par centièmes de population et plus encore par millièmes, la courbe approcherait à droite de la verticalité, tant les progessions sont énormes à l'intérieur des hauts revenus.

Ces courbes nous confirment en tout cas deux choses :

     - l'inégalité interne des revenus est nettement moins forte en Bretagne qu'en Île-de-France ;

     - 160 ans de centralisation accélérée (depuis le chemin de fer) ont entraîné une très forte concentration des hauts revenus dans la région parisienne.

On conçoit bien que les bénéficiaires de ce système entendent le perpétuer, et s'efforcent - apparemment sans rencontrer trop de résistances - de mettre les hautes sphères de la politique et de l'administration au service de cet objectif... C'est l'esprit du "Grand Paris", concocté sous Sarkozy et validé par Ayrault et sa "ministre de l'Égalité des territoires" (!).

____________________

(1) - Les revenus dont il s'agit sont des revenus "par unité de consommation", et non de production : le revenu du ménage est divisé forfaitairement pour s'approcher d'un revenu par membre de la famille.
Par ailleurs, c'est la Bretagne entière qui est prise en compte ici. Une pondération par strate -
par mes soins, en fonction des populations respectives - permet d'obtenir pour chacune d'elles un revenu moyen "B5" non fourni par l'INSEE.

__________

Sources : Fiches COG de l'INSEE. En soumettant une requête "Fiche COG - nom d'une commune", l'INSEE vous permet d'accéder aux données correspondant à cette commune, mais aussi aux données du département et de la région administrative à laquelle elle appartient.

Tag(s) : #Inégalités, #Economie, #Réunification, #Décentralisation

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :