Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Alignement de Kerzerho, au sud-est du bourg d'Erdeven (à quelques kilomètres de la presqu'île de Quiberon).

Alignement de Kerzerho, au sud-est du bourg d'Erdeven (à quelques kilomètres de la presqu'île de Quiberon).

On sait que la Bretagne compte de nombreux sites mégalithiques, dont les alignements de Carnac, les cairns de Gavrinis (Golfe du Morbihan) ou de Barnenez (baie de Morlaix), le tumulus de Dissignac (commune de Saint-Nazaire), l'allée couverte de La Roche aux Fées (commune d'Essé en Ille-et-Vilaine)... pour s'en tenir à quelques-uns des plus connus ou des plus remarquables.

On sait aussi que ces monuments, s'ils bénéficient d'une place de choix dans l'imagerie associée à La Bretagne, sont antérieurs de trois à cinq mille ans à l'immigration bretonne en Armorique (milieu de notre premier millénaire), et antérieurs aussi à la civilisation celtique, et que si on en trouve aussi en Irlande (Poulnabrone, dans le Comté de Clare, par exemple), au Pays de Galles, ou en Écosse, on en trouve aussi en Angleterre (Stonehenge, bien antérieur à l'arrivée des Angles et Saxons), en Espagne, dans différentes régions de France.et ailleurs...

Il reste que le Breton (d'autres aussi sûrement) se sent souvent proche de ses racines au milieu de ces pierres dont le sens nous échappe largement, mais qui portent par leur âge, leur "présence", leur agencement, et peut-être même par leur mystère, une sourde et riche charge d'humanité.

Les alignements de Kerzerho, à Erdeven, sont de ces lieux-sources.

Ils constituent, après les alignements de Carnac, le deuxième site breton de ce type en importance numérique. Les pierres aujourd'hui debout ne représentent qu'une petite partie de celles recensées - et certaines redressées - au 19ème siècle par l’abbé Gaillard, en majorité déjà couchées à l'époque.

Par comparaison avec les alignements de Carnac, ceux-ci m'ont - à tort ou à raison - paru moins lisibles : alignements imparfaits ou interrompus.

Cette impression est peut-être en partie due à l'existence d'un alignement transversal d'extrémité, qui comporte les "géants" - menhirs de 3 à 5 m de haut - à 300 m environ du début des alignements. Peut-être aussi à une exploitation plus grande des mégalithes comme carrière de pierres de taille (le nombre d'entailles et de surfaces latérales plates m'a surpris).

D'Erdeven à Plouharnel, on peut suivre sur plusieurs kilomètres un sentier où les mégalithes sortent rarement du paysage.

Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Connaissez-vous les alignements de Kerzerho ?
Tag(s) : #Histoire, #Tourisme
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :