Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quand on rapproche vite fait les courbes démographiques de Nantes et de Strasbourg, on a l'impression d'une sorte de course à qui rattrape l'autre. Ces courbes se croisent trois fois entre 1850 et 1940.

Bizarreries Nantes Strasbourg copie

Quand on y regarde de plus près, on s'aperçoit que les principales inflexions correspondent à des événements politiques importants.

En 1860, l'envolée démographique de Nantes marque un coup d'arrêt qui paraît durer jusqu'au début du XXème siècle. C'est le début de la centralisation ferroviaire de la France, qui va diriger vers Paris l'exode rural provoqué par la combinaison de l'allongement de la durée de la vie (progrès de l'hygiène) et l'amélioration des techniques agricoles (chaulage). Les moyennes et surtout grandes villes françaises ne se sont pas remises de la perte de cet apport de population, perte qui a en revanche conduit la région parisienne à concentrer 20 % de la population.

En réalité, le coup d'arrêt à la croissance nantaise sera beaucoup plus long et ne prendra vraiment fin qu'un siècle plus tard. Mais cette longue prolongation est camouflée par l'annexion par Nantes, en 1908, des citadelles ouvrières de Chantenay et de Doulon, dans ses banlieues ouest et est. Chantenay comptait alors plus de 21 000 habitants, et Doulon 7 000.

Pour Strasbourg, c'est aussi une autre question d'annexion. Plutôt dépressive en 1850-18601, la population de la capitale alsacienne va connaître une vive croissance pendant la période d'intégration à l'Empire allemand, croissance qui prendra fin avec la première guerre mondiale ...et l'intégration à l'Empire. Les Alsaciens étaient-ils plus heureux durant cette période ? Je n'en sais rien, mais il est clair en tout cas que pendant une quarantaine d'années, Strasbourg, elle, n'a pas souffert de la centralisation française, notamment ferroviaire.

Cette centralisation, nous y reviendrons, a "bonzaïsé" les grandes villes françaises et, directement ou par ricochet, dévitalisé les échanges intra et inter-régionaux qui auraient sans aucun doute donné à la France - et singulièrement à la Bretagne - un tout autre visage que celui que nous connaissons.

____________________

(1) - Pour des raisons qu'il serait peuit-être intéressant de rechercher.

 

Tag(s) : #Démographie

Partager cet article

Repost 0