Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prizioù 026Le collectif "Brezhoneg 'barzh an tele !" (du breton dans ma télé !) vient d'écrire au Premier Ministre Jean-Marc Ayrault, qui, comme maire de Nantes et député, a plusieurs fois relayé ses demandes de réception en Loire-Atlantique d'émissions en breton diffusées sur le reste de la Bretagne et pas dans notre département, sans qu'il y soit nécessaire de recourir à des orientations d'antenne particulière.

Philippe Grovalet (photo), qui n'avait pas encore succédé à Patrick Mareschal à la présidence du conseil général de Loire-Atlantique, appuyait lui aussi cette revendication. Il n'a pas plus été entendu que son prédécesseur après son élection ! Preuve que le mépris des culture minorisées est aussi le mépris de la démocratie...

Bretonnants ou non, les Bretons sont profondément attachés à la reconnaissance du breton comme langue sociale, ayant toute légitimité (entre autres usages) à être utilisée sur les ondes publiques.

Chacun espère désormais qu'au niveau de responsabilité qui est désormais le sien, Jean-Marc Ayrault sera entendu !

En cliquant sur l'image ci-dessus1, vous pourrez prendre connaissance de la lettre adressée à Jean-Marc Ayrault par le collectif.

____________________

(1) - Où Philippe Grosvalet - de face - s'entretient à Saint-Nazaire le 29 janvier 2011 avec Yves Averty - président de l'agence culturelle bretonne de Loire-Atlantique, de dos - et Patrick Lecat - de Bretagne réunie, à l'occasion d'une retransmission publique exceptionnelle de la remise des Prizioù, (prix de la langue bretonne). au café de la Marine. Photo MF. 

Tag(s) : #Langues

Partager cet article

Repost 0