Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Chacun a son idée de la ville idéale. Les Herblinois comme les autres, qui se réjouissent ou s'agacent des transformations de notre ville. Les constructions nouvelles y sont depuis quelque temps au coeur de nombreux débats, parfois passionnés. Ne nous en plaignons surtout pas : c'est le privilège de la démocratie !

Saint-Herblain - vieillissement 99-09L'idée m'est venue de fournir à celles et ceux qui le souhaitent quelques éléments propres à nourrir leur réflexion. Car la matière est moins simple qu'il n'y paraît.

Cela fera l'objet de plusieurs articles, dont je ne connais encore bien  ni le nombre ni la fréquence, ni l'ordre...

Un exemple : encore largement perçue comme ville nouvelle, Saint-Herblain vieillit... Plutôt bien, mais pas au point de se négliger.

Depuis une dizaine d'années en effet, notre commune affiche une population voisine de 43 000 habitants, alors que la population de notre département s'est accrue, elle, de 11,6 % !

Cette stagnation en nombre ne signifie pas que rien ne change. Regardons le graphique ci-contre,  éloquent à cet égard.

Les répartitions par tranche d'âge des populations herblinoises de 1999 (en bleu) et de 2009 (en rouge) y sont comparées, et l'évolution de cette répartition ne peut que nous interpeller.

La tranche d'âge de 45 à 59 ans est devenue la plus importante (barre rouge la plus élevée). Le rôle était tenu en 1999 par la tranche d'âge des 30 à 44 ans (barre bleue la plus élevée).

Plus parlant encore que ce déplacement, l'évolution en dix ans du poids respectif des tranches d'âge situées de part et d'autre de ce maximum n'a rien d'anodin.

En effet, le poids de toutes les tranches d'âge au-dessous de 45 ans diminue entre 1999 et 2009, alors que le poids de toutes les tranches d'âge au-dessus de 59 ans augmente.

Cette évolution marquée de la répartition par âge des Herblinois est l'un des éléments majeurs à prendre compte pour comprendre les transformations de notre ville et préparer au mieux son avenir.

Gardez ce constat sous la main : nous y reviendrons.

Tag(s) : #Vie de la Ville

Partager cet article

Repost 0