Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Extrait contre-exp assoc 58-61 titre

 

L'élection présidentielle approchant, le caractère ...électoraliste de diverses prises de position hostiles à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes se précise. Cet équipement focalise même l'attention de certains au point qu'ils rêvent de faire de son abandon une condition majeure pour un accord politique à gauche ! Et, qui sait, tout est possible quand il s'agit de sièges. Le contraire aussi, bien sûr.

Il n'est en revanche pas sûr que la clarté des choix de 2012 y gagne. Rappelons que le futur aéroport concernera environ, à terme, 5 % du trafic aérien  français. Mais, alors qu'il diminuera le nombre de mouvements d'avions (et de trains) en évitant de nombreux allers-retours à Paris autour du vol principal, c'est lui qui pose problème à nos écologistes, qui cachent depuis quatre ans sous le tapis l'étude à tous égards remarquable réalisée à leur demande par des experts désignés par les associations Amis de la Terre, FNAUT et France Nature Environnement.

Sego_du_07-10-11-detoure.jpgAvant de demander pour la nième fois la "remise à plat" d'études maintes fois actualisées qui ont débouché en 2008 (ce n'est pas le siècle dernier !) sur la déclaration d'utilité publique permettant de commencer les travaux préalables à la construction, il faudrait peut-être connaître ce qui a déjà été écrit, ce qui n'est visiblement pas le cas, sinon c'est le dossier de Roissy et de la centralisation aérienne et ferroviaire française qu'il faudrait mettre à plat dans le cadre d'un accord de gouvernement !

Âu seul mois de juillet 2010, les aéroports parisiens ont vu passer plus de passagers que n'en évaluent pour l'année 2050 les prévisions relatives à Notre-Dame-des-Landes.

Mais Paris, c'est sacré, c'est gratuit, ça ne pollue pas...

Et pourtant si, Paris pollue et coûte cher, et l'expertise réalisée pour les trois associations contient entre autres le paragraphe 4.1.1 dont le titre est affiché en début d'article. En cliquant sur ce titre ou ici, vous disposerez du paragraphe complet, dont j'ai fait ressortir les passages les plus significatifs. Et en bas de la première page ou en cliquant ici ou sur l'avion de Ségolène, vous aurez une adresse pour consulter les 239 pages de l'étude : de quoi mettre ...à plat les écologistes de bureaux de vote...

Vous pourrez même ainsi consulter le paragraphe suivant, qui dénonce le secret "commercial" dont Air France et Aéroports de Paris entourent leur parfaite connaissance des déplacements aériens (point de départ et point d'arrivéede chaque voyageur, mais aussi correspondances et compagnies utilisées) , dont ils craignent sans doute que la diffusion mette en lumière les détournements de trafic qui arrondissent chaque année un peu plus leurs bénéfices au détriment des passagers, lesquels pourraient souvent prendre l'avion plus près de chez eux et au détriment de l'existence internationale des régions françaises.

Tag(s) : #Centralisation

Partager cet article

Repost 0