Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ballon centralisation annoté modifié-1Les Bretons se trouvent beaux en habits de décentralisateurs, régionalistes, voire autonomistes, en tout cas d'adversaires résolus de la centralisation.

A y regarder de près, ce costume nous va-t-il si bien ?

Nous avons tous entendu parler de "fracture est/ouest", ou exprimer dans le même esprit, à propos du rapprochement Nantes - Rennes, la crainte d'un renforcement de la coopération et de l'attraction des deux villes au détriment de la Bretagne occidentale. L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes viendrait encore, pour d'autres ou les mêmes, accentuer le déséquilibre. Et on entend avancer qu'avec le TGV on n'en a pas besoin, puisque Paris va être à deux ou trois heures, voire moins.

En fond musical, on devine le refrain connu "Ça ne présente pas d'intérêt de remplacer un grand Paris par dix petits", sur quoi on enchaîne un couplet "anti-métropolisation".

Dans les faits, il est presque aussi long d'aller en train de Brest à Nantes que de Brest à Paris. Il ne faut que trois quarts d'heures de plus pour aller de Rennes à Paris que de Rennes à Nantes. Et ça ne va pas s'arranger. Par ailleurs, la seule progression des aérogares parisiennes en 2011 équivaut à la totalité du trafic des trois principaux aéroports bretons (Nantes, Brest et Rennes).

Autrement dit, on tire à vue sur une "métropolisation" renno-nantaise très relative, tout en privilégiant en actes la seule et unique vraie métropole française : Paris et sa région. La Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (CCIP), prévoit de construire chaque année 70 000 logements dans les "nouveaux pôles de développement" associés à la construction du "Grand Paris" ! Cela correspond pour ces pôles à une prévision de 100 000 emplois de plus par an.

Alors, ne nous trompons pas d'adversaire !

____________________

Illustration adaptée d'une image publiée sur Google. Attention : le nom des joueurs Bretagne Ouest et Bretagne Est, placé au-dessus de leur tête, peut être modifié d'une partie à l'autre ! Il faut essayer de repérer l'adversaire commun... 

 

Tag(s) : #Politique

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :