Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Cet article reproduit celui du site de l'association Eaux et Rivières de Bretagne )

 

Un projet d'arrêté qui pénalise les exploitations herbagères

 

Agriculture herbagère

En réponse aux menaces de Bruxelles concernant le non respect par la France de la directive Nitrate de 1991, de nouveaux projets de textes réglementaires encadrant au niveau national les activités agricoles dans les zones vulnérables viennent d’être soumis à la consultation du public.

 

Malheureusement, ces projets vont à contre-sens de la logique de réduction de la pollution par les nitrates, notamment en défavorisant les exploitations herbagères et en relevant les taux de nitrates épandables. Une aberration à un moment où le plan de lutte contre les algues vertes retient dans ses priorités le développement des systèmes herbagers, et dans un contexte déjà défavorable de recul de la réglementation  sur les installations classées (voir l'actu de la semaine 46/2010).

 

Eaux et Rivières de Bretagne, avec le Réseau Agriculture Durable et le CIVAM Bretagne, a interpellé le Ministre de l’agriculture pour un réexamen des textes afin de garantir la cohérence des politiques publiques et assurer l’efficacité du plan de lutte contre les algues vertes. L’association a également saisi la Ministre de l'écologie, accompagné d'une note d'observation détaillée. Enfin, elle a demandé aux collectivités d’appuyer cette démarche en direction des ministères intéressés. Plusieurs d’entre elles ont déjà exprimé leur opposition à ces projets, qui vont à l’encontre des actions engagées au niveau régional pour tenter de réduire les pollutions diffuses d'origine agricole.

 

Voir le communiqué
Voir le courrier à Madame la Ministre de l'écologie
Voir l'avis d'Eau & Rivières de Bretagne

Actus 2011

Toutes les actus
Page d’accueil - Soutenez notre association

Tag(s) : #Agriculture

Partager cet article

Repost 0