Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RenéRené, tu étais né dans une famille paysanne, à quelque kilomètres de Notre-Dame-des-Landes. Nous t'avons connu à la fin des années soixante-dix, quand tu as adhéré à l'UDB, dont tu es devenu plus tard secrétaire fédéral1, membre de la commission Agriculture, et partie prenante de la formation interne. Tu aimais réfléchir, partager, écrire.

A l'époque, tu commençais à prendre la succession de tes parents, avec le souci de poursuivre la modernisation de l'exploitation. Tu avais reçu une bonne formation pour cela. Tu participais aussi à des activités professionnelles associatives, syndicales, coopératives...

Dans les années qui ont suivi, tu nous a fait part avec discrétion de tes difficultés à tirer de cette exploitation d'élevage laitier un revenu suffisant. Tu as tenté différentes adaptations mais, avec tristesse, tu as fini par quitter ce métier que tu aimais mais qui ne te permettait pas de vivre. Économiquement, mais aussi humainement. Ceux qui ont eu des amis comme toi comprennent ce que je dis.

Pendant un temps, tu es resté proche de l'agriculture, comme formateur. Et puis tu t'es éloigné de la profession. Tu as radicalisé tes opinions politiques, et nous t'avons perdu de vue.

Quelques années plus tard, nous avons appris que tu avais été retrouvé sans vie dans un petit appartement de la région parisienne. Tu n'avais pas supporté.

Que ta famille et que chacun veuille bien me pardonner d'évoquer ainsi ton souvenir, qui ne me quittera jamais. Mais je ne peux m'empêcher de penser particulièrement à toi quand j'entends certains bavards bobos parler  de l'agriculture paysanne en général et surtout de celle de cette petite région qui traverse le nord du département et dont tu nous disais que la profession la surnommait parfois le "croissant stérile". Tu l'aimais tant. Tu aurais voulu y vivre.

____________________

(1) : A l'UDB, le secrétaire fédéral s'occupe du fonctionnement interne.

Illustration : extrait d'une photo de réunion fédérale. René écoutait toujours avec beaucoup d'intensité, et préparait en même temps ses interventions.

Tag(s) : #Agriculture

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :