Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

45 % des habitants des "Pays de la Loire" préféreraient vivre en Bretagne. Devenez lesquels...

45 % des habitants des "Pays de la Loire" préféreraient vivre en Bretagne. Devenez lesquels...

A mon grand regret, car je n'ai aucune inclination pour la dénonciation d'insuffisances professionnelles, je dois qualifier le tout récent sondage de BVA sur les régions de sondage-bidon, comme nous en avons connu un certain nombre d'autres, notamment en 2009, sur le sujet du découpage régional concernant la Bretagne.

Pour faire court, je lui reproche essentiellement deux choses :

. d'abord, ce sondage pose aux sondés des questions sur "leur région", alors que l'exploitation publiée fait apparaître qu'il s'agit en fait des régions administratives dont leur département fait actuellement partie. Le mot "région" est en effet l'un des mots français les plus polysémiques (ayant plusieurs sens). On me pardonnera de prendre mon exemple, celui d'un militant connu de la réunification de la Bretagne. Dans le sens très général d'environnement local, je suis très satisfait de la région dans laquelle je vis (environnement, paysage, climat, etc) mais si on veut en réalité me demander si je suis satisfait de vivre dans la "région" dite des Pays de la Loire, ma réponse est clairement négative.

. Ensuite, les réponses "régionales" ne sont pas ventilées par département, ce qui prive leur analyse d'une dimension capitale. La question relative à l'appartenance régionale préférée fait ainsi apparaître, globalement, que 67,3 des habitants des Pays de la Loire auraient une préférence pour cette région. Mais quel est ce tiers des habitants préférant une autre appartenance régionale ? Et comment sont-ils comptabilisés - s'ils le sont - dans les 45,1 % d'habitants donnant en second choix la Bretagne ?

Bref, il manque des clefs pour interpréter correctement les résultats de ce "sondage", dont les cibles (celles et ceux qui y répondent) n'ont dans un nombre incertain cas pas pu comprendre les questions posées, et dont les destinataires sont invités à tirer des conclusions qui ne sont probablement pas les bonnes.

Tag(s) : #Réunification

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :